GSC et l'environnement

La construction de bateaux modernes peut avoir un impact environnemental négatif substantiel avec l’émission estimée pour un project d’un bateau de course neuf de 60 pieds qui peut atteindre 6 000 tonnes de CO2 émises.

La GSC s’engage pour la realization d’un événement soucieux de l’environnement à travers quelques points simples mais essentiels.

RÉUTILISER AVANT RECYCLER

La construction de bateaux neufs est activement déconseillée, en principe et en pratique, réduisant considérablement les émissions de CO2 d’une campagne. Les bateaux neufs sont en effet implicitement pénalisés par le système de handicap en vigueur.

PROLONGER LA DURÉE D'UTILISATION

La réutilisation de bateaux plus anciens est non seulement autorisée mais encouragée et ce choix peut même constituer un avantage concurrentiel. Le même principe devrait s’appliquer aux équipements qui peuvent souvent être remis à neuf plutôt que remplacés de l’ancien au nouveau.

LIMITE AUX COMBUSTIBLES FOSSILES

Chaque bateau peut transporter un maximum de combustibles fossiles pour encourager l’utilisation de sources d’énergie alternatives, solaire, éolienne et hydro.