GLOBAL

Solo Challenge

Je mange froid

Nouvel an c’est bien passé et j’ai pu ouvrir ma bouteille comme prévu pour l’événement. Depuis le 24/12, je mange froid car le tuyau de gaz est percé. Je suis allé vers le nord pour soulager l’hydro qui me reste, l’autre étant au fond de l’Océan Indien et soulager aussi le vérin du pilote qui ne tient que par deux vis sur quatre.

Maintenant je suis plein est en bordure des dépressions. Depuis deux jours j’ai entre 25 et 30 noeuds de vents avec une mer un peu plus calme que plus au sud. Cette situation me permet de bien avancer car trop de vent donc de vagues font ralentir le bateau. Mon objectif est toujours Hobart pour récupérer du matériel.

Le moral est toujours là et près à repartir dès que les réparations seront faites.

Amitié
Louis