À propos du skipper

ITA

Nationalité 

0
Age

Résidence: Cittadella, Italie

Milles navigué: 100.000+

Groupe: TBA

Status: Full Entry

D'où vient votre passion pour la voile?

J’ai commencé à naviguer dès mon enfance, d’abord sur des dériveurs et des catamarans de sport, puis à l’âge de treize ans sur des bateaux de croisière. Depuis, je n’ai jamais cessé de vivre en mer. À l’âge de dix-huit ans, ma passion est aussi devenue mon métier, et je passe désormais plus de huit mois par an en mer sur un bateau en Méditerranée, et parfois dans l’océan Atlantique.

Quelles leçons avez-vous appris de la voile?

La voile vous met à l’épreuve, vous devez surmonter chaque obstacle avec toute l’énergie dont vous disposez. Et en même temps, elle vous procure des émotions qui ne peuvent être décrites par de simples mots.

Qu'est-ce qui vous a amené à aimer la voile en solitaire?

La navigation en solitaire vous donne le sentiment de ne faire qu’un avec votre bateau. L’envie de s’immerger dans la nature sous ses différentes formes et le fait de devoir utiliser toutes ses compétences pour naviguer jouent également un rôle.

Qu'est-ce qui vous a incité à vous inscrire à cet événement?

Faire le tour du monde par les trois grands caps a toujours été mon rêve, ce format me permet de le réaliser avec un budget raisonnable. Les départs différés et la variété des bateaux inscrits à l’événement rendent la GSC encore plus intéressante. C’est une grande aventure et une occasion presque unique de réaliser ce rêve.

Comment comptez-vous vous préparer à cet événement?

La préparation avant le départ est aussi cruciale que la course en elle-même. Être sur la ligne de départ avec un bateau bien préparé et éprouvé, ainsi que la préparation psychophysique, sont essentiels. Je vais donc naviguer le plus possible pour me préparer à l’événement, mais également prendre soin de ma santé physique et psychologique, ceci grâce au soutien de mon équipe technique.

Selon vous, quel sera le plus grand défi?

Il y aura plus d’un défi, mais le plus difficile sera sans doute de se rendre sur la ligne de départ, d’être bien préparé et bien sûr d’affronter les mers du Sud.

Parlez-nous de votre bateau ou du bateau que vous aimeriez avoir.

Je participerai avec un Class40. Je n’ai pas encore trouvé la perle rare, mais j’ai déjà quelques contacts.

Expérience de voile

4 Transatlantiques
2 participations à la Cento miglia dell’alto Adriatico (1er et 2nd au général)
2 participations à La Ottanta (1er et 2nd en class)
1 participation à La Cinquenta (1er en class)
1 championnat d’hiver de Lignano
Plusieurs podiums lors de régates en mer Adriatique.

À propos du bateau

Numéro Voile: TBA

Plan: TBA

Année: TBA

Groupe: TBA

LOA: 40ft

Voile au près: 115 m2

Voile au portant: 250 m2

Déplacement: 4500 kgs